X



Quand la création s’adapte

Posted: sept. 14, 2020
Comments: 0

Rate this article:
No rating

Cet été, 4 étudiant·e·s Bachelor de l’EDHEA ont profité du confinement pour réaliser une exploration artistique nommée « Piscine, Ananas, Silex ». Les ateliers de l’école étant fermés, Dianita, Emilie Gougain, Alexandre Ghandour et Antoine Dollat ont continué de travailler dans un espace qui leur était accessible : bigbang, espace d’explosition à Sierre. Durant 3 mois, « du soir au matin », les jeunes artistes ont façonné un imaginaire à 8 mains, accordant avec malice et poésie leurs visions artistiques pour accoucher d’un univers entre l’absurdité et la rêverie, on pouvait entre autres y voir un quadrillage fluo, un poivron qui dégouline, de la musique et des performances.

A l’image d’une attraction, les spectateur·trice·s étaient invité·e·s à patienter à l’extérieur pendant qu’un petit groupe de 4 personnes visitait l’exposition pour une durée de 5 minutes. Une expérience adaptée à la situation “Covidienne”

Depuis le 6 juin 2019, bigbang, espace d’explosition trône au centre de la ville de Sierre où une trentaine d'événements toujours variés s’y sont déroulé les jeudis soirs. bigbang, espace d’explosition invite chaque trois mois un artiste à investir ses locaux, puis organise de manière régulière des interactions. Pour sa 5ième explosition, bigbang invite Nicolle Bussien, artiste de Luzern actuellement en résidence à la Villa Ruffieux.

Les jeudis de septembre à juin dès 16h / Explosition 5, Vernissage 24.09 / av. G.-Guisan 25, 3960 Sierre / www.espacebigbang.ch

 

L'interview

Cette explosition est-elle spéciale pour vous ?

Bien sûr, travailler avec des amis, dans l’espace que l’on gère ensemble est déjà une expérience riche. De plus, étant une petite structure qui repose plus sur la motivation que sur les finances, nous pouvions relancer nos activités aussi vite que possible et annoncer ainsi qu’art et culture résistent aux pandémies !

Que voulez-vous que les visiteurs retiennent de votre expo ?

Cette exposition est le résultat de 3 mois de partage. On aimerait que les gens le ressentent et se disent que cette période peut être fertile – pour eux aussi - aussi bien au niveau artistique que humain.

La création à plusieurs, ça aide où ça complique ?

Les deux, bien entendu. S’il est plus difficile de travailler à plusieurs, c’est entre compromis et différences qu’on trouve une autre inspiration ! Une dynamique de groupe amène toujours une autre vision des choses, un angle impossible à prendre qui va forcément motiver.

Créer une explosition en confinement, ça la nourrit ou ça lui enlève quelque chose ?

Concrètement, ça la nourrit en recherche de solutions et en créativité, mais l’absence de moyens habituels était parfois un frein. Néanmoins, on peut dire que réagir à un environnement, quel qu’il soit, fait partie du rôle de l’artiste, et la situation sanitaire n’échappe pas à cette règle !

 

 

 

Print
Tags:

Please login or register to post comments.

 

Si vous désirez participer à la rédaction du magazine hespresso, nous transmettre des idées de sujet, des commentaires ou simplement nous poser une question, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse communication@hevs.ch et à partager les contenus qui vous plaisent sur vos réseaux !

Merci et bonne lecture

Haben Sie Lust, sich an der Gestaltung unserer Hauszeitung zu beteiligen? Sie können uns jederzeit unter communication@hevs.ch erreichen und uns Ihre Anregungen, Ideen und Fragen senden. Zögern Sie nicht, die Artikel, die Ihnen gefallen, auf Ihren sozialen Netzwerken zu teilen.

Viel Spass beim Lesen

logo-hes-so-valais-2019

Le site hespresso.hevs.ch utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité et optimiser ses fonctionnalités. En poursuivant votre navigation sur celui-ci, vous acceptez l'utilisation de cookies dans les conditions prévues par nos mentions légales.